Ulysse Nardin Introduces The Marine Mega Yacht

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht : elle va faire des vagues

Aujourd'hui, au Miami Yacht Show, Ulysse Nardin a fait des vagues avec son nouveau Marine Mega Yacht.

Par Vincent Daveau
Rédacteur France

a manufacture Ulysse Nardin, fondée en 1846 au Locle, petit village du Jura suisse, a toujours été attachée à son indépendance d’esprit et a su très tôt faire le choix de se spécialiser dans la fabrication d’instruments de mesure du temps à destination des gens de mers. Fiables et à la pointe de la technologie de leur époque, ces garde-temps, qu’il s’agisse de chronomètres de marine ou de montres de ponts pour officiers, contribuaient par leur rectitude à garantir la sécurité des navigateurs. Depuis 2014 intégrée au groupe de luxe international Kering, cette société toujours en quête de solutions techniques aptes à repousser les limites de la fonctionnalité ou de la lisibilité, présente aujourd’hui à l’occasion du Miami Yacht Show, la montre Marine Mega Yacht. Cette pièce dotée d’une esthétique forte et d’un calibre atypique, s’inscrit à merveille dans l’esprit de cette maison, connue des spécialistes pour s’aventurer là où les autres ne vont pas.
 

Miami Yacht Show

Une montre dédiée aux propriétaires de yachts de prestige

Produite à seulement 30 exemplaires, cette montre de 44 mm de diamètre proposée en platine se veut le prolongement logique de la référence Marine Grand Deck Tourbillon lancée en 2016. Originale, cette nouveauté entend bien faire des vagues dans le petit monde du yachtisme et dans celui de l’horlogerie en jouant la carte de la témérité. Il faut dire, la belle impose son style au premier regard avec son cadran associant une représentation 3D d’une étrave de yacht de luxe fendant une mer d’écume réalisée artisanalement en émail « Grand Feu ».
 

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht

Dans cet ensemble et pour entretenir la cohérence nautique, la manufacture a créé une cage de tourbillon dont la structure s’inspire d’une hélice profilée de super yacht. En outre, la pièce affiche également les phases de la lune de manière tout à fait originale. Notre satellite, dont les marins savent l’influence sur les marées est ici représenté en volume à l’aide d’une sphère réaliste avec une face traitée bleue pour figurer la nouvelle lune et une autre argentée pour les parties exposées à la lumière. Cet affichage est associé à deux autres indications, elles aussi essentielles aux marins naviguant à proximité des côtes des zones soumises aux effets de marées. L’affichage dans le guichet elliptique offre de visualiser en temps réel la hauteur de la marée dans la zone considérée, une fois cette dernière réglée en conformité avec les informations fournies par l’almanach nautique de la zone ou par la capitainerie du port le plus proche.
 

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht

L’autre indication permettra aux marins de connaître le coefficient de la marée du moment et ainsi s’il s’agit d’une marée à petit coefficient ou une marée à fort coefficient. Avec des unités ayant d’importants tirants d’eau, ce dernier détail a toujours de l’importance. Les réglages s’effectuent par le truchement de la couronne de remontoir qui, couplée à une sorte de télégraphe de pont (comme ceux des bateaux pour indiquer à la salle des machines les manœuvres moteur à mettre en œuvre) permet le réglage des aiguilles une fois l’aiguille placée sur S, autorise celui de la lune et des marées sur la position : TM et gère le remontage du calibre lorsque le pointeur vise le W . En position intermédiaire, la phase de la lune et l’amplitude de marée se règlent en tournant la couronne dans un sens antihoraire (1tour de couronne correspond à 4 jours) tandis qu’en sens horaire, l’opérateur règle le niveau de la marée en fonction du lieu où il se trouve (1 tour de couronne correspond à 0,25 tour du disque soit 9,5 heures).
 

Larguer les amarres du concret en remontant l’ancre

Dans cette montre, la lecture de l’heure demeure on ne peut plus conventionnelle. Toutefois et parce que l’habitude a été prise chez Ulysse Nardin de ne jamais faire comme tout le monde, un affichage a été détourné de l’habituel, de façon à souligner plus encore le caractère nautique de l’instrument. Dans le cas présent, tout le travail a porté sur l’indicateur de réserve de marche du calibre mécanique à remontage manuel développé à l’interne conjointement avec l’équipe de la manufacture Christophe Claret (réf. Cal UN-631).
 

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht
Ulysse Nardin Marine Mega Yacht

Pour cette pièce, c’est l’organeau –autrement dit le point de liaison entre l’ancre et la chaîne qui sert de point de repère pour indiquer le temps restant de fonctionnement. Et cet affichage ne sera pas inutile puisque, par ailleurs, ce dernier est de 8 jours. Les puristes et amateurs de mécanique ludique apprécieront tout particulièrement le traitement de l’indication car, lorsque la montre est remontée à la main, le guindeau dit aussi cabestan placé à 12 heures, se met à fonctionner et semble faire remonter la chaine d’ancre et par effet, l’ancre elle-même. Mais tout cela est une illusion et pour parvenir à donner cette illusion il a fallu aux horlogers trouver des solutions innovantes.
 

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht

Ainsi, le guindeau n’agit pas et peut même être actionné par la couronne de remontoir une fois la montre remontée à fond pour faire une démonstration et ce n’est pas la chaîne qui tire l’ancre. Aussi pour assurer une tension constante des maillons, les horlogers ont trouvé un stratagème horloger et couplé cette dernière à un fort spiral…
 

Méga montre pour votre méga yacht

Au final, cette création atypique produite à seulement 30 exemplaires dont le calibre visible par le fond offre une approche nouvelle en matière de traitement horloger, devrait répondre aux attentes des propriétaires de super yachts qui, jusqu’à présent n’avait pas trouvé montre à la mesure de leur navire. Avec cette pièce d’exception se voulant une invitation à prendre la mer, c’est chose faite.
 

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht
Ulysse Nardin Marine Mega Yacht

Visitez la page partenaire de Ulysse Nardin

Ulysse Nardin : Révolution Silicium

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La quête de la précision est l’un des piliers de l’horlogerie mécanique. Le silicium est devenu l’une des pistes les plus explorées du...

Ulysse Nardin – Exo-Skeleton X, l’innovation significative et utile

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
Chez Ulysse Nardin, l’innovation est une seconde nature. Elle devient encore plus significative lorsqu’elle est porteuse de sens. La pièce unique...

Ulysse Nardin Freak NeXt : l’âge adulte

Par Vincent DaveauRédacteur France
Présentée en 2001, la première Freak d’Ulysse Nardin marquait le début du silicium dans l’univers horloger et annonçait un tournant dans le...

Ulysse Nardin nous livre une nouvelle histoire érotique de la mer

Par Rhonda RicheRédacteur
Ulysse Nardin s'associe au célèbre auteur de BD érotiques italien Milo Manara pour cette collection Classico Erotic en édition limitée. Naïades, sirènes...

SIHH 2019 : Xploration de deux nouveautés Ulysse Nardin: Xploring SKELETON et FREAK X

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
X donne le la avec deux garde-temps de la neXT génération d'Ulysse Nardin.

Executive Tourbillon « Free Wheel » : incarnation de l’esprit libre Ulysse Nardin

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La manufacture de La Chaux-de-Fonds a pour habitude de surprendre, soit par des ré-interprétations de son riche passé, soit par des réalisations de...

Ulysse Nardin: Dans les profondeurs avec la Torpilleur Military Semper Fortis

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
L'art de faire saliver les collectionneurs avec un chronomètre de marine à votre poignet.

Ulysse Nardin Marine Mega Yacht: Parée à lever l'ancre !

Larguer les amarres est toujours une invitation au voyage. Celui proposé par Ulysse Nardin offre de prendre une nouvelle fois le cap d’une horlogerie...

Ulysse Nardin | Marine Mega Yacht