Ulysse Nardin

La Marine Torpilleur d’Ulysse Nardin a le vent en poupe

Ulysse Nardin poursuit son rajeunissement et son recentrage de marque sur son héritage marin avec le lancement d’une déclinaison de sa Marine Torpilleur. Cette nouvelle édition de la collection lancée en 2017 montre de belle manière toute l’étendue du savoir-faire de la Maison du Locle. Tous à bord.

Par Benjamin Teisseire
Éditeur et développement commercial

Classique et contemporaine

Cette nouvelle déclinaison de la collection désormais centrale Marine Torpilleur offre un classicisme apparent par sa boîte en or rose tout en rondeur avec ses cornes allongées et plongeantes. Mais en regardant de plus près on s’aperçoit que le boîtier est légèrement incurvé vers le fond ce qui lui donne une légèreté discrète. La lunette fixe et fine fait paraître la montre plus large qu’elle n’est en réalité et ses 42 mm se pose confortablement même sur les poignets fins. La cannelure délicate de cette dernière lui confère une vraie pointe d’élégance contemporaine à laquelle la couronne crantée fait écho. L’alternance des finitions brossées et polies, comme sur les cornes, corrobore cette impression. Le petit rappel au passé vient de la plaque vissée sur le flanc avec son numéro qui se réfère aux chronomètres marins qui ont contribué au rayonnement d’Ulysse Nardin. Une jolie touche vintage sur un garde-temps qui ne l’est pas.
 

Ulysse Nardin Marine Torpilleur

Élégance et lisibilité

We immediately noticed the beauty of the black dial which stands out very elegantly against the golden pear-shaped hands and elongated and refined roman numeral indexes. Primarily encased in steel, the piece also turns out to be quite a versatile with a pink gold case. The balance of the dial is enhanced by the two sub-counters. At 12 o’clock, the 60-hour power reserve is visible between the indications ‘Haut’ (high) and ‘Bas’ (Low) in the same pink gold tone. At 6 o’clock, a small hand, always in the same tone, with a counter-weight in a pear shape, gently displays the seconds.

On remarque immédiatement la beauté du noir du cadran sur lequel se détachent élégamment les aiguilles poire dorées et les indices en chiffres romains allongés très raffinés. Sportive affirmée en acier, elle se révèle être une vraie citadine habillée en or rose. L’équilibre du cadran est renforcé par les deux sous-compteurs. A 12 heures, la réserve de marche de 60 heures est visible entre les indication ‘Haut’ et ‘Bas’ dorées dans le même ton or rose. A 6 heures, une fine aiguille, toujours dans le ton, avec un contre-poids lui aussi en poire, égrène délicatement les secondes. L’année de création d’Ulysse Nardin - 1846 - contre-balancée par la mention Chronomètre, vient donner la touche finale à l’harmonie qui se dégage du garde-temps. Un design réussi tient à tous ces petits détails. L’Ulysse Nardin nouveau de Patrick Pruniaux l’a semble-t-il bien compris. Ça fonctionne à merveille. Sobriété, élégance et parfaite lisibilité sautent aux yeux.
 

Ulysse Nardin Marine Torpilleur

Mouvement manufacture

Le calibre UN118 qui anime ce nouveau modèle est le mouvement automatique produit en interne attitré des Torpilleurs. Un véritable chronomètre certifié COSC qui rappelle que la précision d’Ulysse Nardin est ce qui a construit sa renommée à l’époque des chronomètres marins qui ont permis de sillonner les mers du globe avec exactitude. Il est bien visible par le fond saphir et sa large ouverture. On peut dès lors admirer toute sa beauté à travers la masse oscillante en or 22k intelligemment ajourée en forme d’ancre de part et d’autre du logo Ulysse Nardin doré sur fond bleu marine. La référence marine est claire et la précision horlogère garantit par le poinçon ‘Ulysse Nardin certified’ qui vient couronner la bien-facture et la beauté du calibre. Les finitions sont dans la lignée de la haute horlogerie suisse qui caractérise Ulysse Nardin. Et pour le prix, les collectionneurs, jeunes et moins jeunes, seront ravis à n’en pas douter.
 

Ulysse Nardin Marine Torpilleur
Ulysse Nardin Marine Torpilleur

Visitez l'espace partenaire d'Ulysse Nardin

Ulysse Nardin nous livre une nouvelle histoire érotique de la mer

Par Rhonda RicheRédacteur
Ulysse Nardin s'associe au célèbre auteur de BD érotiques italien Milo Manara pour cette collection Classico Erotic en édition limitée. Naïades, sirènes...

SIHH 2019 : Xploration de deux nouveautés Ulysse Nardin: Xploring SKELETON et FREAK X

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
X donne le la avec deux garde-temps de la neXT génération d'Ulysse Nardin.

Executive Tourbillon « Free Wheel » : incarnation de l’esprit libre Ulysse Nardin

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La manufacture de La Chaux-de-Fonds a pour habitude de surprendre, soit par des ré-interprétations de son riche passé, soit par des réalisations de...

Ulysse Nardin: Dans les profondeurs avec la Torpilleur Military Semper Fortis

Par Josh ShanksRédacteur Etats-Unis
L'art de faire saliver les collectionneurs avec un chronomètre de marine à votre poignet.

Ulysse Nardin SIGATEC : nom de code « Si »

Par Vincent DaveauRédacteur France
Véritable première en 17 ans de production, il a été possible de pénétrer dans la « clean room » de chez SIGATEC à Sion en Suisse, pour...

SIHH 2018: Ulysse Nardin réveille le coquin qui sommeille en nous

Par Barbara PalumboJournaliste
S’éclater”, repousser les limites de son imagination, tel est le credo d’Ulysse Nardin. La marque le prouve encore une fois avec ses deux...

Deux nouveaux modèles rejoignent les rangs de la collection Marine Torpilleur !

Deux nouvelles recrues ultra contemporaines ont rejoint les rangs du célèbre escadron Marine Torpilleur. En noir classique ou gris métal, ces machines de...

Ulysse Nardin Marine Torpilleur by Watchonista