Ulysse Nardin dévoile la montre Freak neXt

Communiqué de presse

Ulysse Nardin dévoile la montre Freak neXt

Dernière-née de l’iconique collection « FREAK », la montre concept « FREAK neXt » marque un nouveau cap technique pour Ulysse Nardin. Cette montre-prototype, vitrine du savoir-faire technologique d’Ulysse Nardin et notamment de la technique des lames flexibles de silicium, donne le ton d’une nouvelle génération de modèles FREAK à venir, où l’innovation est poussée à l’Xtrême. Découvrez donc le nouveau chapitre de la collection Freak réunissant toutes les innovations les plus iconiques du modèle FREAK VISION ainsi qu’un nouvel oscillateur 3D volant hors du commun !

Lors d’une conférence de presse donnée sous les courbes minimalistes de la Serpentines Gallerie à Londres, en présence de Patrick Pruniaux, CEO de la marque horlogère et Stéphane Von Gunten, Directeur de la Recherche et de l’Innovation, Ulysse Nardin dévoilait sa toute dernière montre concept, la FREAK neXt: un concentré technologique dans la continuité des innovations passées.
 

Ulysse Nardin Freak neXt

Ulysse Nardin est à l’avant-garde de l’horlogerie depuis sa fondation en 1846. Plus qu’une méthode, l’exploration technologique est une philosophie, une raison d’être, un moteur quotidien.
 

Ulysse Nardin Freak neXt

Avec la nouvelle montre-concept baptisée FREAK neXt, la manufacture suisse prouve que l’esprit aventureux de la collection FREAK demeure infatigable et anime plus que jamais les bureaux techniques d’Ulysse Nardin. En effet, la nouvelle FREAK neXt, quintessence actuelle de toutes les compétences techniques et horlogères de la manufacture Ulysse Nardin, dévoile un oscillateur à l’architecture spectaculaire.

What's neXt?

Quoi de neuf dans les entrailles du nouveau « laboratoire au poignet » d’Ulysse Nardin ? Après 10 années de recherches, de développements et d’améliorations continues en collaboration avec Sigatec – société spécialisée dans la réalisation de microcomposants en silicium dont Ulysse Nardin est co-propriétaire - la manufacture est aujourd’hui en mesure de présenter ce qui apparait comme l’aboutissement du changement de paradigme de l’horlogerie mécanique déjà initié en 2015 avec l’échappement volant Ulysse Anchor : le nouvel oscillateur volant neXt.
 

Ulysse Nardin Freak neXt

L'oscillateur volant neXt et son architecture 3D

S’il existait chez Ulysse Nardin le tourbillon volant et l’ancre volante, il y a désormais l’oscillateur volant !

« Le balancier règle d’autant mieux qu’il a un grand moment d’inertie et qu’il exécute des oscillations rapides de grande amplitude ». Léopold Defossez
 

L'oscillateur Ulysse Nardin

C’est exactement le pari que réussit à prendre la nouvelle FREAK neXt. Jouant avec les limites de la physique des matériaux, le nouvel oscillateur volant Freak neXt relève une architecture 3D totalement novatrice. Basé sur le principe sur-maîtrisé par la Maison des mécanismes flexibles utilisant l’élasticité de lames de silicium, ce dispositif de régulation oscillant se passe de pivot central, son centre étant littéralement suspendu dans le vide. L’idée de base de cet organe régulateur est de supprimer totalement l’axe du balancier pour créer un point de pivotement virtuel. Il s’agit là d’une évolution radicale qui améliore nettement le principe traditionnel de régulation du balancier-spiral présenté au 17ème siècle. L’oscillateur volant neXt, avec sa construction en 3D multicouches – quatre couches de lames et une couche massive qui sert de volant d’inertie - est une avancée technique majeure pour la recherche horlogère. Ce nouvel oscillateur permet de se passer de pivots et de pierres. La nouvelle FREAK s’offre un cœur qui bat « suspendu », en « lévitation », sans coq, c’est-à-dire sans pont de balancier. La résultante directe d’un tel système n’est autre que la suppression totale des frottements de paliers, optimisant le facteur qualité global et donc la consommation énergétique du mouvement. La friction restante se résume à celle avec l’air. Plus ou peu de friction, plus de contacts, plus d’usure, plus d’huile. Fait de 32 microlames de silicium, de 16 micromètres de large, reliées entre elles sans contact avec la platine – formant 16 triangles superposés en 4 couches parallèles – cet oscillateur bat à une fréquence ultra performante de 12 Hz, pour une réserve de marche remarquable de 70 heures. La fréquence a été multipliée par 3 tout en augmentant la réserve de marche de 30%. Une prouesse technique inouïe possible grâce à la suppression des frottements. Surtout quand on sait que la consommation énergétique dépend du cube de la fréquence (si la fréquence est doublée, la consommation est multipliée par 8).
 

L'oscillateur Ulysse Nardin

Mais cette innovation majeure n’est pas une surprise. Rappelons qu’elle est l’étape ultime d’une dizaine d’années d’évolutions des montres concept FREAK chez Ulysse Nardin avec le lancement en 2014 de l’échappement Ulysse Anchor, puis du Grinder, lui aussi équipé de lames, présenté en 2017 sur le modèle Freak InnoVision 2.

Ulysse Nardin Freak neXt

Ulysse Nardin : Révolution Silicium

Par Benjamin TeisseireÉditeur et développement commercial
La quête de la précision est l’un des piliers de l’horlogerie mécanique. Le silicium est devenu l’une des pistes les plus explorées du...

Ulysse Nardin Freak NeXt : l’âge adulte

Par Vincent DaveauRédacteur France
Présentée en 2001, la première Freak d’Ulysse Nardin marquait le début du silicium dans l’univers horloger et annonçait un tournant dans le...

Ulysse Nardin | Freak NeXt